Les coteaux de Meudon Sèvres et Saint Cloud face à l'Ile Seguin :  paysages inscrits et/ou classés

Un corridor écologique à sauver

 

Comme l’a souligné, en 2015, le rapport de présentation du plan local d’urbanisme (pièce 2,page 84), - dossier soumis à enquête publique en octobre 2015 pour permettre un projet sur la pointe amont, -  l’île « s’inscrit dans l’un des plus beaux méandres de la Seine. Elle occupe une position privilégiée dans un ensemble d’une richesse exceptionnelle. Les multiples composantes du paysage se font écho en ce site : les parcs, les coteaux boisés, la Seine, ses rives et enfin ses différentes îles. »

En savoir plus cliquer sur la lettre du collectif Vue sur l’Ile Seguin adressée au commissaire enquêteur en charge de l'enquête publique de 2015

 

L’île forme un tout indissociable du fleuve, de ses berges comme des collines boisées environnantes et des habitants.

 

 Au-delà de l’aspect visuel, essentiel pour un paysage protégé et qui mérite d’être respecté par tous, il convient, en outre, comme le mentionne l’avis de l’autorité environnementale  -  à savoir le préfet des Hauts-de-Seine, avis rendu le 20 août 2015 - de vérifier que l’élaboration du projet d’aménagement sur l’Ile Seguin intègre les exigences du respect de l’environnement dans la mesure où les projets seraient susceptibles d’avoir des incidences importantes sur son environnement propre.

 

À cette fin, des incidences environnementales doivent être recensées afin d’imaginer « toutes les alternatives et mesures envisageables pour éviter, réduire et compenser les incidences négatives sur l’environnement ainsi que les mesures de suivi proposées » (avis de l’autorité environnementale du 20 août 2015)

en savoir plus page  Ile Verte : lettre du collectif adressée au commissaire enquêteur pour l'enquête publique de 2015, permettant une mise en compatibilé du PLU pour un projet sur la pointe amont de l'île Seguin.

L'ile Seguin vue du Pont de Sèvres pointe aval - 2013

Une île fragile à choyer

Il existe un vrai risque par rapport à l’état initial de l’environnement de l’île car, par exemple, « des campagnes de mesure de la qualité de l’air et de l’ambiance acoustique ont été réalisées et montrent que la situation particulière de l’île en font un milieu relativement préservé au sein de la petite couronne parisienne »  avis de l’autorité environnementale du 20 août 2015.   Pour combien de temps encore ?

 

De rares paysages à protéger

 

« C’est un vrai département de paysages avec de forts contrastes au cœur de la métropole; c’est sans doute celui qui a le plus de paysages qu’il est possible de raconter; c’est un des rares endroits où se trouvent des belvédères sur la métropole… » (L’atlas des paysages des Hauts de Seine – CAUE 92)

 

Paris, vue des coteaux de Meudon, Sèvres et Saint Cloud

Belvédère classé au titre des paysages - Terrasse de Meudon Bellevue 2013

Vies en Seine - Pour combien de temps encore ...

Le programme de la maison de la nature - GPSO

 

 La Maison de la Nature édite un programme mensuel, celui de Janvier 2012, dont la préface est signée par Pierre-Christophe Baguet, maire de Boulogne-Billancourt, et président de GPSO, vous invite à comprendre ce "qui se trame dans les profondeurs vertes et bleues de la Seine"

  

" l'eau de la Seine continue à s'écouler et à transporter une vie en dormance.Invertébrés, poissons, plantes et graines reposent dans le lit du fleuve pour mieux s'élancer au printemps...."

 

 

Petite vidéo ((-: Rouen 2063 l'Ile Lacroix